Prérequis

HABILITATION A DIRIGER DES RECHERCHES

Le cadre général est fixé par l’arrêté du 23 novembre 1988

L’habilitation à diriger des recherches sanctionne la reconnaissance du haut niveau scientifique du candidat, du caractère original de sa démarche dans un domaine de la science, de son aptitude à maîtriser une stratégie de recherche dans un domaine scientifique ou technologique suffisamment large et de sa capacité à encadrer de jeunes chercheurs.

Elle permet notamment d’être candidat à l’accès au corps des professeurs des universités.

Les candidats doivent être titulaires :
d’un diplôme de doctorat ou
d’un diplôme de docteur permettant l’exercice de la médecine, de l’odontologie, de la pharmacie et de la médecine vétérinaire et d’un diplôme : d’études approfondies, ou d’un master recherche (arrêté du 25 avril 2002) ou
justifier d’un diplôme, de travaux ou d’une expérience d’un niveau équivalent au doctorat.
Cette dernière disposition est notamment applicable aux titulaires d’un doctorat de troisième cycle ou d’un diplôme de docteur ingénieur complété par d’autres travaux ou une activité d’enseignement et de recherche à temps plein d’une durée minimale de cinq ans.

Les demandes d’inscription ne peuvent être déposées au cours d’une même année universitaire qu’auprès d’un seul établissement.
Les candidats ayant déjà été inscrits en vue de ce diplôme dans un autre établissement sont tenus de le signaler.


AUTORISATION A DIRIGER UNE THESE (ADT)
procédure interne à l’Université de Bordeaux

La procédure pour une demande d’autorisation à diriger une thèse (ADT) est identique à celle présentée pour une demande d’habilitation à diriger des recherches (HDR)
Une autorisation à diriger une thèse est une procédure interne à l’Université de Bordeaux. Elle est accordée à un directeur de thèse afin qu’il puisse encadrer un étudiant en doctorat. Le directeur de thèse qui obtient une ADT s’engage à présenter dans les trois ans un dossier pour une demande d’habilitation à diriger des recherches.